CÔTE-D’OR – SOLIDARITÉ Dons à la Maison d’accueil hospitalière : des améliorations pour le quotidien de tous

 

Le Rotary Club Dijon-Bourgogne, partenaire depuis sa création, de la Maison d’accueil hospitalière (MAH) – anciennement Maison de Parents –, a contribué cette année encore à l’amélioration des conditions d’accueil de nos résidents, dans le cadre de ses missions d’aide aux familles et aux enfants hospitalisés.

 

Ces dons ont permis de procéder à des aménagements complémentaires liés à l’hébergement : lits d’appoints, lits parapluies avec matelas, réfrigérateur à casiers, etc…

 

Ce partenariat a permis, dans le cadre de l’opération Galettes des rois, grâce à M. Zaneta, gérant de la boulangerie-pâtisserie de la Maison Roger, le versement par le Rotary Club d’un montant de 6 500 €, montant abondé de 3 500 € à la suite des Foulées rotariennes. C’est donc un don global de 10 000 € dont la Maison d’accueil hospitalière a bénéficié.

 

Un autre don de 1 300 €, dû à la générosité de M. Rognon, directeur de l’entreprise Literie Bonnet, fabriquant des équipements, a complété le financement.

 

Ces dons ont fait l’objet d’une réception officielle à la Maison d’accueil hospitalière avec visite de la maison et de ses nouveaux équipements en présence de plusieurs responsables du Rotary accueillis par les dirigeants de la Maison d’accueil hospitalière, Henri Mazué, président, Samir Jouini, maître de maison, ainsi que des administrateurs de la MAH.

photo

cropped-cropped-MAH-BATIMENT1.jpg

Rencontre avec l’Association LA TERANGA

La Maison d’Accueil hospitalière recevait récemment l’association Côte-d’Orienne LA TERANGA présidée par Mme Diennaba BALDÉ et accompagnée de membres de son équipe, en l’occurrence Mme Laurence FORQUÉ. Etait également présente Mme Alexandrine TACHE .
L’occasion d’un échange entre deux organisations dont les missions diffèrent, mais animées par les mêmes valeurs humanistes d’aide et de solidarité. L’occasion aussi pour chacun de mieux connaitre l’existence et les actions d’organismes œuvrant sur le territoire Dijonnais (et bien au-delà).

IMG_3236

LA  TERANGA  (Hospitalité en Wolof) intervient dans divers domaines :
droits des femmes notamment et a collecté pour cette rentrée des fournitures scolaires et du matériel médical à expédier au Sénégal.
Bravo pour leur engagement.

INTERVENTION de la MAH Dijon le 20 novembre 2018

Photo Cercle ANAP MAH2

Dans  le cadre du Cercle ANAP « organisation du séjour hospitalier  » organisée le 20 novembre dernier par l’ANAP (Agence Nationale d’Appui à la Performance des Etablissements de santé et médico-sociaux) portant sur le thème  « Organisation du séjour Hospitalier », le CHU Dijon Bourgogne et la Maison d’Accueil Hospitalière Dijon-Bourgogne ont été invités à faire part de l’expérience dijonnaise en matière d’accueil et d’hébergement à proximité de l’Hôpital.

Partenaires depuis l’ouverture de la Maison de Parents en 2000 (accueil et hébergement de parents d’enfants hospitalisés), les deux entités ont depuis consolidé ce partenariat au travers l’évolution des missions de la Maison de Parents (devenue en 2018 Maison d’Accueil hospitalière) qui accueille depuis plusieurs années déjà des accompagnants d’hospitalisés (adultes ou enfants séjournant dans tout établissement hospitalier de l’agglomération dijonnaise) ainsi que des patients.

L’hébergement proposé (situé à proximité du CHU et du CGFL (Centre Georges François Leclerc) permet à des familles habitant loin du lieu d’hospitalisation de leur proche, de demeurer près d’eux. Il permet de même aux patients, éloignés eux aussi du lieu de soins d’être accueillis en pré, post hospitalisation, consultations externes spécialisées ou soins itératifs.

Parmi ces patients hébergés certains bénéficient d’interventions en chirurgie ambulatoire : pratique en pleine expansion. Tout comme pour les autres patients accueillis il s’agit de créer un environnement favorable en appui de cette intervention. Dans certaines situations cette proximité facilite une visite de contrôle dans l’établissement de soin.

Mme Françoise Montenot, Cadre supérieur de santé au CHU Dijon Bourgogne et Mr Henri Mazué Président de l’Association Maison d’Accueil Hospitalière Dijon-Bourgogne ont exposé le partenariat existant et l’intérêt d’une telle structure dans le cadre du parcours du soin et de l’organisation de celui-ci.

 

MAH-quadri

 

Quand l’Association Happy Dream Child fait le bonheur d’autres associations

 

logo

 

Merci à Stéphane FICHOT, à Cristina CUM-FICHOT pour leur générosité, leur dévouement…MAH-quadri

Merci à Sylvie GAUDEL-JARDOT pour le reportage
La Maison d’Accueil Hospitalière de Dijon vous remercie sincèrement et vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année.

Cliquer sur le lien ci-dessous pour voir les vidéos et les photos…

http://beaune-et-ailleurs.fr/03-videos-et-56-photos-575-jouets-pour-les-enfants-de-3-organismes-cadeau-de-lassociation-happy-dream-child/

un accueil pour les proches des malades

LE CREUSOT – SANTÉ
Un accueil pour les proches des malades

patricia-thiery-assistante-de-communication-et-administrative-henri-mazue-le-president-et-evelyne-darroux-administratrice-au-conseil-de-l-association-s-occupe-de-la-maison-d-accueil-hospitalier

 

La Maison d’accueil hospitalière, à Dijon, propose un hébergement pour les proches d’une personne hospitalisée, à un coût modique.

Patricia Thiéry, assistante de communication et administrative, Henri Mazué, le président, et Évelyne Darroux, administratrice au conseil de l’association, s’occupe de la Maison d’accueil hospitalière.

Jeudi, dans le hall de l’Hôtel-dieu du Creusot, Patricia Thiéry, assistante de communication et administrative, Henri Mazué, président, et Évelyne Darroux, administratrice, faisaient connaître leur association La Maison d’accueil hospitalière (MAH) de Dijon-Bourgogne. Tous les trois sont venus présenter ce lieu d’accueil pour les patients, les familles, les proches des personnes hospitalisées à Dijon.
Anciennement appelée La Maison des parents, ce lieu est une résidence où les patients ne nécessitant pas de surveillance médicale, les proches d’une personne hospitalisée et les familles peuvent séjourner et dormir afin de rester auprès des leurs hospitalisés.

De 11 à 36 € la nuit
Le président Henri Mazué appuie fortement sur le fait que personne n’est exclu, tout le monde peut en être le bénéficiaire. En fonction des conditions de vie, le coût de la nuitée est entre 11 et 36 € par personne, petit-déjeuner et autres services compris, avec un tarif dégressif pour les longs séjours. Voilà une solution rassurante pour se loger lorsque l’on a une personne hospitalisée loin de chez soi.

À l’occasion du mois de l’économie solidaire et sociale, cette association se fait connaître, là où le besoin pourrait être présent. L’objectif est de favoriser le maintien du lien familial en évitant l’éloignement, ceci pour tous les âges de la vie, plus encore pour les hospitalisations des enfants.
Des professionnels de la santé tels qu’ambulanciers, psychologue, assistantes sociales, personnel de l’hôpital sont venus se renseigner ainsi que quelques visiteurs.

Pratique Maison d’accueil hospitalière, 12 rue de Cromois, 21000 Dijon. Tel : 03.80.65.70.40. Site : www.mahdijon.fr

aae03fd7-8771-4d8b-a25b-41a8c3d9107d

Martine, de Montceau, à l’écoute d’Henri Mazué. Photo Valérie IGLESIAS

« Je me suis intéressée à cette association, parce que je me sens concernée. Il y a quelques mois, une de mes nièces a accouché, à Dijon, de jumelles. L’une d’elles allait très mal et a nécessité beaucoup de soins. Elle est décédée quelques jours après. Connaître l’existence de cette association aurait été un réel réconfort, parce que ç’en est un de pouvoir rester auprès de son enfant et de trouver de quoi se loger dans une telle situation. »

 

 

 

Vu dans la Presse en 2015

20/07/2015 : Les travaux de l’extension avancent à grand pas, un article sur le Bien Public les mettent à l’honneur.

05/06/2015 : L’activité de la Maison De Parents expliquée en image par le Président et le Vice-Président dans le cadre d’un reportage de Dijon-santé, c’est ici !

31/05/2015 : Une partie des fonds recueillis lors des 18ème Foulées Rotariennes organisées par le Rotary-Club de Dijon - Bourgogne seront alloués à la création des futurs chambres « mères-enfants »  dans notre extension.

31/05/2015 : Le groupe MACIF parle de nous comme soutien majeur face à la maladie dans son magazine mutualiste de mai 2015 en page 31.