TOP 8 des remèdes homéopathiques pour l’allergie du pollen

allergie pollen homeopathie

Pour la plupart des gens, les allergies saisonnières peuvent sembler débilitantes, étouffantes ou comme un rhume qui dure toute la saison. La meilleure période de l’année pour cet allergène est souvent remplie d’anticipation et de pesée des avantages et inconvénients des décongestionnants. Heureusement, la médecine homéopathique est une alternative naturelle et fiable qui permet non seulement de traiter les symptômes saisonniers, mais aussi, grâce à des soins à long terme, d’éradiquer complètement les allergies. Vous trouverez ci-dessous une liste des remèdes homéopathiques les mieux indiqués et les plus fiables à garder sous la main pendant la saison des allergies !

Le rhume des foins se caractérise par des éternuements, un écoulement nasal, des yeux larmoyants, une congestion, des démangeaisons du nez et des yeux, une pression des sinus, une gêne au niveau des voies respiratoires – et c’est peu dire ! Il serait peut-être plus exact de dire que le rhume des foins se caractérise par des poches remplies de mouchoirs en papier, des mouvements incessants de va-et-vient alors que la congestion nasale se déplace d’une narine à l’autre, des crises d’éternuement épuisantes et le bruit embarrassant du « claquement » pour « gratter » la palette. Pour les personnes allergiques aux pollens ou souffrant d’allergies respiratoires, il est conseiller de prendre rendez-vous avec un allergologue. Dans le cas d’allergie, il vous aidera à passer les crises s’asthme et, à terme; à effectuer une désensibilisation pour que vous puissiez vous débarrasser de votre allergie. Ceci est valable pour les allergies au pollen, mais également pour pour les allergies aux acariens ou les allergies alimentaires

Causes du rhume des foins ou de la rhinite allergique

Si la cause la plus courante du rhume des foins est une allergie aux pollens de graminées ou d’arbres tels que le bouleau, des symptômes identiques peuvent résulter de l’inhalation de poussières, de spores fongiques ou de poils d’animaux.

Lorsque les symptômes du rhume des foins sont saisonniers, le moment de leur apparition dépend du type de poussière qui provoque une réaction allergique chez la personne atteinte. Les premiers pollens à apparaître chaque année sont les pollens d’arbres, qui peuvent provoquer le rhume des foins au début du printemps, en fonction de la rigueur de l’hiver. Plus tard dans la saison, généralement au milieu de l’été, le pollen de graminées apparait pour une courte période ; il est ensuite suivi par le pollen d’ambroisie.

Les spores fongiques sont abondantes dans l’air du milieu de l’été à la fin de l’automne. Ce sont les allergènes les plus susceptibles d’être présents dans l’air tout au long de l’année, et donc les plus susceptibles de déclencher des réactions allergiques ; ils peuvent également causer des problèmes de temps en temps et semblent entraîner des symptômes saisonniers.

Symptômes de l’allergie : le rhume des foins

  • Éternuements
  • Écoulement nasal ou larmoiement
  • Larmoiement
  • Congestions nasales
  • Yeux brûlants pouvant aboutir à une conjonctivite
  • Démangeaisons dans le nez
  • Démangeaisons du palais mou
  • Démangeaisons des yeux
  • Rougeur et gonflement des yeux
  • Écoulement post-nasal

Remèdes homéopathiques pour le rhume des foins aigu

Allium Cepa

  • Yeux qui pleurent et nez qui coule comme un robinet
  • Éternuements violents accompagnés d’un écoulement abondant, aqueux et acre ; la lèvre supérieure peut gonfler à cause du mucus irritant
  • Larmes fades provenant des yeux
  • Yeux sensibles à la lumière ; éternuements plus forts en entrant dans une pièce chaude, écoulement nasal avec toux, enrouement et maux de tête ; maux de tête frontaux.

Dulcamara

  • Éternuements constants ; écoulement nasal abondant et larmoiement, surtout en août, au moment où l’été se transforme en automne.
  • Nez totalement bouché par l’humidité froide ; mal de tête dû à l’arrêt de l’écoulement nasal.
  • Changement soudain de temps, du chaud au froid, exposition à l’herbe ou au foin fraîchement fauchés.

Euphrasie

  • Larmes abondantes et âcres des yeux et écoulement nasal fade (contraire de Allium cepa).
  • Yeux larmoyants en permanence ; clignement fréquent des yeux ; paupières brûlantes et gonflées.
  • Mucus collant sur la cornée ; photophobie ; sécheresse et démangeaisons violentes des yeux ; larmoiement.

Kali Bichromicum

  • Mucus épais, filandreux, jaune verdâtre du nez et de la gorge, difficile à expulser.
  • Écoulement postnasal épais avec sifflements fréquents ; écoulement nasal/écoulement postnasal abondant, aqueux et irritant.
  • Nez très sec avec sensation de plénitude douloureuse dans les os nasaux et les sinus.

Natrum Muriaticum

  • Écoulement nasal abondant et aqueux, comme du blanc d’œuf, qui dure un à trois jours, puis se bloque et rend la respiration difficile.
  • Alternance de congestion et d’écoulement nasal ; perte du goût et de l’odorat.
  • Maux de tête en forme de marteau au-dessus des yeux ; paupières gonflées ; démangeaisons aux coins internes des yeux.

Pulsatilla

  • Écoulement nasal/écoulement postnasal abondant, épais, crémeux, vert jaunâtre et fade.
  • Nez bouché, pire dans une pièce chaude, à l’intérieur, en position couchée, mieux en marchant à l’air libre.
  • Éternuements fréquents ; narines douloureuses, ailes du nez à vif.
  • Paupières rouges, gonflées et qui démangent ; larmoiement abondant.
  • Pleure assez facilement ; sensible ; humeur changeante ; besoin de s’attacher.

Sabadilla

  • Crises d’éternuement violentes, dues à des démangeaisons, des picotements, des fourmillements à l’intérieur du nez, avec écoulement nasal abondant et aqueux.
  • Démangeaisons du palais mou ; sensible aux odeurs.
  • Bouche sèche mais sans soif

Wyethia

  • Démangeaisons intenses du palais mou, obligé de le gratter avec la langue, ce qui entraîne un « gloussement », mais cela ne soulage pas.
  • Sécheresse extrême du nez, de la bouche et de la gorge ; gorge sèche malgré la salivation.
  • Démangeaisons des yeux, du nez, des conduits auditifs, du palais et de la peau.
  • Écoulement nasal abondant, brûlant et acre.
  • Souffle constant et difficile ; la gorge semble enflée ; désir constant d’avaler de la salive épaisse pour soulager la sécheresse.

À PROPOS – Frank Molignano, CCH, RSHom(NA)

Frank Moligano a beaucoup travaillé dans le domaine de la santé mentale en tant qu’homéopathe et spécialiste du biofeedback et du neurofeedback. Il facilite une connexion profonde au bien-être en intégrant les traumatismes non résolus et, par sa pratique, aide les individus à passer de la contraction à l’expansion, de la limitation à la liberté.

Peu après avoir commencé à étudier l’homéopathie, Frank a contracté la maladie de Lymes. Le fait de ne pas avoir d’assurance maladie à l’époque est devenu une bénédiction car il a très vite appris à tester l’homéopathie et à s’y fier en tant que pratique médicale alternative efficace. Après avoir éliminé les symptômes, Frank a pratiqué la thérapie par rétroaction biologique et l’homéopathie pendant plus de cinq ans au Gedroic Medical Institute de Morristown (New Jersey) et au Psychiatry Center de Clifton (New Jersey), où il a traité des personnes souffrant de dépression, d’anxiété, de troubles psychologiques, de la maladie de Lymes et de diverses affections physiques comme le syndrome du côlon irritable, l’asthme, etc.

Il exerce maintenant à Montclair, dans le New Jersey, où il utilise la médecine homéopathique pour résoudre les problèmes récurrents et les affections de longue date en s’attaquant à la cause profonde du mal-être qui se manifeste par un ensemble de symptômes mentaux, émotionnels ou physiques apparemment sans rapport. Dans sa pratique du biofeedback et du reiki, il aide les personnes à développer les compétences nécessaires pour gérer le stress en pleine conscience, se nourrir et briser les schémas inconscients.

Pendant son temps libre, Frank est bénévole au sein du comité de recherche et de communication du National Center for Homeopathy ; il organise une clinique pop-up avec des praticiens de santé holistique locaux à Montclair, NJ, et accueille des ateliers communautaires.